Marché de Hà Lâu, une adresse qui vaut le détour
sonnguyen 19-11-2020, 11:48

Marché de Hà Lâu, une adresse qui vaut le détour
Le marche de Ha Lau. Photo : VOV/CVN
Situe a la limite du district de Tien Yen (de la province de Quang Ninh) et du district de Dinh Lap (de la province de Lang Son), le marche de Ha Lau jouait, jusqu’a la fin des annees 90, un role important dans la vie des ethnies minoritaires locales en tant que lieu de negoce et espace de rencontres et d’echanges culturels. Au fil de cette derniere decennie, il a perdu peu a peu son attractivite pour finalement disparaître completement. Grace au projet de restauration lance par les autorites du district de Tien Yen, il a rouvert ses portes tous les dimanches a la fin de l’annee 2018.

Tang Si Mui, une Dao Thanh Y, se rend au marche tres tot pour vendre ses fruits et ses legumes cultives en famille. “Je suis tres contente car mes produits se vendent tres bien aujourd’hui. Nous esperons que le marche de Ha Lau continuera d’etre un espace d’echanges avec les autres ethnies. Les touristes apprecient beaucoup l’originalite du marche”, dit-elle.

À Ha Lau, on trouve de tout : des fruits et des legumes, du miel de foret, de l’alcool, des ustensiles menagers, des outils agricoles, des costumes et des produits en brocatelle confectionnes a la main… C’est un joyeux deballage multiforme et surtout multicolore qui ravit les touristes. Vu Thi Loan, originaire de la ville de Ha Long (dans la province de Quang Ninh) est emerveillee : “C’est la premiere fois que je visite un marche pareil. C’est formidable! Ici, on peut a la fois admirer les paysages sublimes de la montagne, rencontrer les ethnies minoritaires des montagnes vetues de leurs extraordinaires costumes traditionnels et decouvrir leurs coutumes. Les habitants sont tres hospitaliers. Il semble ne pas y avoir de difference entre les autochtones et les touristes tant les relations sont cordiales. Leurs produits en plus sont delicieux. J’en achete beaucoup.”.

Les autorites locales ont demande aux Dao Thanh Y de reconstituer certaines de leurs ceremonies rituelles pendant les jours de marche, comme le rite de passage a l’age d’adulte, la ceremonie d’accueil de la mariee ou encore le jeu qui consiste a pousser des batons.

“Certaines activites traditionnelles ont ete reconstituees pour preserver et mettre en valeur la culture des minorites ethniques locales. La reouverture du marche de Ha Lau permet aux autochtones d’echanger leurs produits, d’ameliorer leurs revenus et egalement de developper le tourisme et l’economie locale”, declare Pham Van Hoai, vice-president du Comite populaire du district de Tien Yen. Lieu de detente, d’echanges et d’animations, le marche de Ha Lau est vraiment un site a decouvrir.
VOV/VNA/CVN

TAG: